CENI et IFES à Kindu pour l'enrôlement des électeurs

La commission électorale nationale indépendante (CENI) et la fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) ont organisé un cadre de concertation avec les partis politiques à Kindu dans la province du Maniema, ce vendredi 17 mars.

L’objectif était de sensibiliser les partis politiques sur les fondamentaux du cadre légal de la révision du fichier électoral et du processus électoral, avec comme idéal, avoir un processus d’identification et d’enrôlement massif, inclusif, crédible et apaisé.

« Nous avons changé de méthodologie. Avant c’était une communication à sens unique, cette fois-ci nous avons regroupé nos partenaires pour que nous puissions recueillir leurs avis par rapport à l’évolution du processus électoral en cours. Les acteurs sont concernés au premier plan dans le cadre de ce processus électoral, la sensibilisation est transversale. Ils doivent nous accompagner pour atteindre les résultats escomptés. La sensibilisation est capitale, elle doit également être faite par les partis politiques », a dit le secrétaire exécutif provincial de la CENI Maniema, Dikome Tambwe.

Matata Ponyo s'est enrôlé à Kindu
Matata Ponyo s’est enrôlé à Kindu

Ce dernier a rassuré que l’opération de l’enrôlement se déroule en toute quiétude. 1.200.000 congolais sont attendus dans les centres d’inscriptions du Maniema. Quant à l’IFES, elle attend que les partis politiques jouent pleinement leur rôle de mobilisation de la population.

Un cahier de charge des attentes, préoccupations, craintes et suggestions des partis politiques pour un processus crédible apaisé sera élaboré et adressé aux autorités de la CENI à l’issue des échanges qui se poursuivent dans les autres provinces de l’aire opérationnelle 3. Lire aussi : CENI: l’AO2 présente un taux faible par rapport à l’AO1 :  avec 6 053 581 déjà enrôlés sur 15 364 029 attendus, soit 32%.

Lire :  De violents combats opposent les factions de la milice Wazalendo Maï-Maï Malaika au Maniema