Didier Budimbu, ministre des Hydrocarbures

Les travaux de dégazage industriel du golfe de Kabuno, ont été lancés officiellement par le ministre national des Hydrocarbures, Didier Budimbu, lundi 30 janvier 2023 à l’hôtel Serena de Goma (Nord-Kivu).

Pour cette phase industrielle, le gouvernement congolais a décaissé 1,3 millions de dollars américains pour permettre à la société Limnological Engeneering SAS de commander les matériels et équipements qui serviront au montage de la première station industrielle.

Ce projet de dégazage du Golf de Kabuno comprend deux phases dont la phase pilote et la phase industrielle qui aura au total trois stations.

Golfe de Kabuno, Nord-Kivu
Golfe de Kabuno, Nord-Kivu

« Le golfe de Kabuno, exposé à l’épanchement des laves qui proviendraient des volcans Nyiragongo et ou Nyamulagira, présente un problème environnemental et sécuritaire dans cette région dû à une forte concentration de gaz carbonique dissous dans ses eaux, susceptible de provoquer subitement une forte explosion. Le dégazage vise ainsi à épargner les populations environnantes des risques d’explosion gazeuse et la sécurisation du golfe de Kabuno », a déclaré le ministre des Hydrocarbures.

Très enthousiaste, le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu salue ce pas franchi qui vise à préserver la vie de ses administrés d’un éventuel danger d’explosion.

Notons que le lac Kivu renferme au moins 66 milliards de normo-mètres cubes de gaz méthane pour des fins économiques, et 300 milliards de normo-mètres cubes de dioxyde de carbone, dissous dans ses eaux. Lire aussi: Le ministre des hydrocarbures va lancer les travaux de dégazage du golf de Kabuno à Goma

Amour Imani Christian

Lire :  Beni : 6 otages libérés des mains des combattants ADF dans le Bashu