Regideso Goma

La REGIDESO, s’engage à améliorer davantage la desserte en eau potable dans la ville de Goma, en réaction à la marche pacifique organisée par certains habitants des quartiers Virunga et Murara du chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

La société chargée de la distribution de l’eau potable en République démocratique du Congo appelle ainsi toute la population de la ville au calme et promet d’améliorer davantage ses prestations, alors que face à la pénurie d’eau dans certains quartiers les habitants ne cachent plus leur exaspération et ont marché pacifiquement de la salle Saint Augustin au quartier Virunga jusqu’au bureau de la REGIDESO avec des bidons vides en main pour signifier la pénurie d’eau dans leurs entités.

Abonné REGIDESO mécontent

 L’objectif était aussi d’appeler cette entreprise publique à assurer ses services et étudier comment supprimer définitivement l’approvisionnement à l’aide de camions citernes.

Les manifestants ont lu et déposé leur mémorandum à David Angoyo, Directeur provincial de l’entreprise qui les a reçus.  Ce dernier a dit comprendre la souffrance de cette population et a indiqué que toutes les batteries sont mises en marche pour répondre à toutes les préoccupations soulevés, avec les moyens existants.

David Angoyo, Directeur provincial REGIDESO Nord-Kivu

Des programmes seront développés avec la volonté des autorités de la REGIDESO au niveau national ainsi que l’implication des autorités provinciales pour voir comment améliorer davantage la fourniture d’eau potable à toute la population de Goma, rassure-t-il.

« C’est vrai on a senti qu’il y a des petits soucis de déserte partant des problèmes qu’ils ont soulevés mais le souhait pour nous, c’est d’améliorer d’avantage et c’est ça aussi l’engagement que nous avons pris vis-à-vis de ces abonnés. » a dit le directeur provincial de la REGIDESO, David Angoyo dans une interview avec infocongo.net.

Lire :  Nyiragongo : la MONUSCO recueille en hélico les infos sur l’activité volcanique

Selon lui, face à la démographie actuelle de la ville, certaines réponses solutions doivent provenir aussi des partenaires car la question d’approvisionnement en eau potable est une préoccupation à tous les niveaux. Lire aussi: Goma : la société civile accuse la REGIDESO de sacrifier la population en sous-traitant avec des particuliers

Amour Imani Christian

Laisser une réponse