Christian Mwando ministre du Plan

Le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando, le ministre des Transports, Chérubin Okende et la Vice-ministre de la Santé Véronique Kilumba Nkulu, ont déposé auprès du président Félix Tshisekedi leurs démissions du gouvernement. Leur départ de l’équipe Sama Lukonde est la conséquence de la rupture entre Moïse Katumbi, président du parti Ensemble pour la République et l’Union sacrée, la coalition formée en 2021 autour de Félix Tshisekedi.

Chérubin Okende, ministre des Transports, voies de communication et désenclavement
Chérubin Okende, ministre des Transports, voies de communication et désenclavement

Dans sa lettre de démission, M. Okende énumère ses réalisations dans le secteur des Transports, et annonce « avec regret sa démission », « tenant compte de la situation politique actuelle, en général et des résolutions de la convention nationale » d’Ensemble pour la République. De son côté, Christian Mwando a déclaré “Tirant les conséquences du retrait de ma famille politique “Ensemble” de l’union sacrée, j’ai présenté aujourd’hui ma démission du Gouvernement“.

Par ailleurs, dans la province du Haut-Katanga, le ministre provincial du Plan et Budget, Christian Momat Kabulo a aussi démissionné.

Pour rappel, Moïse Katumbi, le patron d’Ensemble pour la République a quitté l’Union sacrée pour la nation et a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2023.

D’autres ministres issus d’Ensemble pour la République, comme le VPM Christophe Lutundula et Muhindo Nzangi de l’ESU gardent encore leurs portefeuilles dans l’équipe Sama Lukonde. Lire aussi:

Lire :  Bientôt un service militaire obligatoire en RDC