Remy Segihobe et sa fondation adhèrent à l'udps

A Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, au-moins 100 cadres et responsables de cellules de la fondation Rémy Segihobe, venus de 18 quartiers de la ville ont adhéré ce samedi 17 décembre 2022 au parti politique « union pour la démocratie et le progrès social », UDPS fédération de Goma.

Avant de compléter les fiches d’adhésion, le président fédéral de l’UDPS au Nord-Kivu Siraji Nyalamba a d’abord brossé aux nouveaux membres, une brève historique de ce parti au pouvoir fondé le 15 février 1982 par Étienne Tshisekedi, Marcel Lihau et d’autres.

« Le cheval de bataille de l’UDPS, c’est la lutte contre les antivaleurs. La preuve en est que, ceux qui pensaient que, l’UDPS en coalition avec Joseph Kabila, ce pays sera détruit, se sont rendus compte après que, l’UDPS avait sa philosophie et C’est ce qui nous a amené là où nous sommes aujourd’hui. », a-t-il dit

Remy Segihobe

Prenant aussi la parole, le jeune notable Rémy Segihobe qui a accompagné les cadres de sa fondation, qui porte d’ailleurs son nom, a appelé tous les membres de la Fores à soutenir le chef de l’Etat Félix Tshisekedi et d’être toujours derrière sa vision. Il a précisé que l’adhésion en âme et conscience des cadres de la Fores tient de la volonté personnelle de tout un chacun à faire rayonner la vision du chef de l’État et des idéaux du parti présidentiel.

« Nous sommes résolument engagé avec tous les membres de la fondation à faire rayonné la Vision du Chef de l’État dans ses divers chantiers de reconstruction et de sécurisation de notre province et du pays en général », a déclaré Rémy Segihobe qui a aussi dernièrement adhéré dans ce parti politique.

Lire :  RDC: l'Ambassade de Chine demande à ses ressortissants d'évacuer trois provinces de l'est

Il promet de faire vernir adhérer dans les prochains jours, cette fois tous les membres de la fondation Rémy Segihobe, amis et connaissances convaincus de l’idéologie de ce grand parti politique qui met toujours le peuple en avant sur tous les plans. Lire aussi: Goma : 3000 personnes dont des jeunes prennent part à une formation gratuite de la Fondation Remy Segihobe

Amour Imani Christian