Opérations conjointes FARDC-UPDF

La société civile de la ville de Beni (Nord-Kivu) a recommandé, au gouvernement congolais de mettre fin aux opérations conjointes FARDC-UPDF en cours dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Elle a fait cette recommandation dans un communiqué lundi 31 octobre au terme de son assemblée générale extraordinaire tenue à Beni avec toutes ses structures.

Cette structure estime que ces opérations dites « Usujaa » n’ont pas réussi à ramener la paix jusque-là et sont improductives sur terrain. Bien plus, elle exige même la rupture des relations diplomatiques avec tous les pays considérés comme agresseurs, notamment, le Rwanda et l’Ouganda compte tenu de leur soutien avéré aux rebelles du M23.

 « Depuis que la RDC, notre chère patrie, notre cher pays a signé l’accord et même le renouvellement des accords ou de l’accord entre UPDF et FARDC, nous constatons sur terrain après analyse objective que cet accord ne nous amène pas la paix. Et recommandons à notre gouvernement de bien vouloir rompre la collaboration UPDF-FARDC, considérant l’improductivité des opérations sur terrain », a expliqué le président de la société civile de Beni, Pépin Kavota.

Pépin Kavota, président de la société civile de Beni

Il dit voir « la main de l’armée ougandaise et celle de l’armée rwandaise » dans l’instabilité actuelle du territoire de Rutshuru : 

« Donc, de l’autre côté dans le Rutshuru l’Ouganda appuie le M23 au même titre que le Rwanda.  Mais lorsque vous venez ici chez nous dans le territoire de Beni, il y a une sorte d’hypocrisie. C’est sur cette base-là que nous disons que notre pays doit rompre des relations diplomatiques non seulement avec le Rwanda mais aussi avec l’Ouganda ».  

Lire :  Des menaces de mort pèsent sur les pêcheurs du lac Édouard

Dans ce même communiqué, la société civile demande également au gouvernement congolais de sursoir au déploiement en RDC des forces coalisées de l’EAC (East African Community). Lire aussi: Opérations conjointes FARDC-UPDF : Le général-major Dick Olum nommé à la tête des troupes Ougandaises