Beu-Manyama

Treize personnes ont été tuées lors d’une nouvelle attaque des terroristes Ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) à Beu-Manyama, une agglomération située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). L’attaque a été signée la nuit du dimanche 02 à lundi 03 octobre 2022.

D’après Kinos Katuo le président de la société civile de la place, parmi les victimes on compte 10 civils et 3 militaires FARDC, qui ont trouvé la mort alors qu’ils voulaient empêcher ces assaillants de poursuivre avec leur salle besogne.

Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes, notre source salue l’intervention des FARDC qui a permis à l’ennemi de ne pas poursuivre avec son intention mafieuse.

Les rebelles ont multiplié des attaques meurtrières contre les populations civiles dans le territoire de Beni. Lire aussi: Supplétif des ADF, Kyandenga et 10 de ses hommes arrêtés à Butembo

Azarias Mokonzi à Beni

Lire :  Insécurité à l’Est : Les conducteurs de Butembo suspendent le trafic Butembo-Ituri