Nord-Kivu : Thierry Michel à Goma pour la projection du film « l’Empire du silence »

Le réalisateur belge Thierry Michel est arrivé à Goma ce samedi 03 septembre 2022 pour la projection de son film « l’Empire du silence », à la Maison des jeunes, ce même samedi aux environs de 16heures et au campus Salomon, le lundi 5 septembre vers 12 heures locales.

Devant la presse de Goma, Thierry Michel a expliqué que l’Empire du silence, est un film qui dénonce les violences, l’impuissance des organisations internationales, et appelle à une réaction de la communauté Internationale. Une Vaste synthèse historique d’un pays, la République démocratique du Congo, en guerre depuis plus de deux décennies et qui n’aura cessé d’être saigné, au vu et au su du monde entier.

Ce film qui remet les événements dans leur contexte, chronologiquement, avec le génocide rwandais qui est la source des premières atrocités commises par des troupes rwandaises et ougandaises sur le territoire congolais, est projeté à Goma après Bukavu au Sud-Kivu. Le même film sera en projection à Kisangani du mercredi 7 au vendredi 9 septembre 2022 sauf changement.

« Ça fait partie de la tournée en République démocratique du Congo. On a commencé à Kinshasa puis Bukavu, aujourd’hui à Goma et prochainement à Kisangani pour la projection du film, animé des débats avec la population et les sociétés civiles. C’est un film historique qui va remonter de vingt-cinq dernières années de la tragédie congolaise depuis l’arrivée des réfugiés rwandais. C’est un film de mémoire et ça sera aux acteurs de la société congolaise de l’utiliser et le populariser pour interpeler les autorités », a dit le réalisateur belge Thierry Michel

Lire :  Violents combats entre FARDC et M23 à l’ouest de Goma, Sake qui se vide de sa population

La synergie des amis de Mukwege soutient la projection du film l’Empire du silence en RDC

Depuis le mois de juin, la synergie des amis de Mukwenge sensibilise la population sur l’importance du film empire du silence et ce que vaut sa projection au pays.

Olivier Byamungu, Secrétaire général de la Synergie des amis de Mukwege

« Les gens ne voulaient pas de ce film, surtout les bourreaux qui se retrouvent dans le rapport mapping pensent que si le peuple arrive à voir ce film, ils seront déchus de leur pouvoir. Alors ils cherchent à tout à bloquer la diffusion de ce film en RDC. Mais nous, nous avons commencé la campagne de dire “pour la lumière du monde, nous soutenons à cent pourcent la projection du film au pays ». Aujourd’hui c’est une fierté pour nous que le film est en projection dans certains coins du pays. », a indiqué le secrétaire Général de la synergie d’amis de Mukwege, Olivier Byamungu, qui dit d’ailleurs regretté de constater que les responsables des massacres à l’est du pays en « homme libre » et exercent même, pour certains, des fonctions importantes au sein des institutions et de l’armée.

Notons cependant qu’il se tient en ce moment un procès à Kinshasa, qui oppose Thierry Michel aux frères Balufu, des cinéastes congolais, qui accusent le belge de plagiat pour son film l’Empire du silence.

Amour Imani Christian