Ituri : découverte macabre du corps d’un chef de village tué par les combattants ADF à Babuludjo

Enlevé dernièrement par les combattants ADF sur l’axe Mambasa-Komanda, en province de l’Ituri, le chef du village Bandilika, Musebi, la quarantaine, a été retrouvé mort au village Babuludjo, ce mercredi 24 août 2022.

Les sources de la société civile locale qui nous rapportent l’information, indiquent que la victime quittait son village en direction de Mambasa-centre fuyant les atrocités commises par les combattants ADF, lorsqu’elle est tombée dans les mailles de ces hors-la-loi qui l’avaient emporté.

Maître John Vuleveryo, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise dans le territoire de Mambasa, fustige cette barbarie et recommande l’intensification des opérations militaires dans cette zone pour éloigner la menace ADF qui pèse sur les populations des villages se trouvant sur cet axe. Cependant cette information n’est pas encore confirmée par les sources officielles de cette zone.

Par ailleurs, un autre corps sans vie d’un opérateur économique a été découvert dans la matinée de ce mercredi 24 août dans sa boutique, dans la cité de Komanda, territoire d’Irumu, (province de l’Ituri). Pour l’heure, les causes qui ont conduit au décès de ce commerçant ne sont pas encore connues. Lire aussi: Ituri : Les terroristes ADF tuent 6 personnes lors d’une incursion à Lolwa

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Beni : 5 villages vidés de leurs populations à la suite d'une attaque à ADF