Nord-Kivu : Nouvelle attaque rebelle à la base de la MONUSCO de Butembo

La ville de Butembo dans le Nord-Kivu s’est réveillée sous les coups de feu ce mardi 23 août 2022. Depuis 04 heures, des balles ont crépité depuis la base de la MONUSCO située à quelques mètres de la mairie de Butembo.

Selon la Police, les services de sécurité ont tiré plusieurs coups de feu pour faire face aux présumés Mai-Mai qui ont visé la base de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo. Contacté le matin de ce mardi, le commandant ville de la Police Nationale Congolaise note que la situation est déjà sous contrôle.

« Nous sommes en train de pourchasser l’ennemi, c’est tout. Donc, il n’y a pas d’incidents, nous sommes sur terrain donc la situation est sous contrôle. Vous savez bien celui qui a attaqué. Ce sont des Mai-Mai. Malheureusement, quand on parle de ces Mai-Mai, vous n’avez pas le courage de dire que ce sont des Mai-Mai », a confié à yabisonews.cd, le commissaire supérieur principal Polo Ngoma di-Ntonto. Celui-ci appelle la population à vaquer à ses occupations.

C’est depuis samedi dernier que le maire de Butembo a rendu public le plan de relocalisation de la MONUSCO de Butembo vers d’autres entités du Nord-Kivu. Pendant que ça crépitait du côté de la base de la MONUSCO, la même situation est rapportée dans la partie Nord de la ville de Butembo. Lire aussi: Nord-Kivu : controverse autour du retrait de la MONUSCO à Butembo

Avec YabisoNews

Lire :  Beni: Le HCR fait don au service de la Protection civile d'un kit pour l'identification des vulnérables