Ituri : les FARDC prendront en charge les obsèques des victimes de la milice Zaïre (Lt Jules Ngongo)

Se confiant à infocongo.net, le lieutenant Jules Ngongo Chikudi, porte-parole de l’armée en Ituri, indique que l’administration militaire de l’Ituri va sans doute prendre en charge les obsèques des 22 victimes de la milice Mai-mai dans la province de l’Ituri.

En effet, réagissant à la tuerie d’au moins 22 civils par les miliciens Mai-mai « Zaïre » au village Damas, dans le territoire de Djugu, en province de l’Ituri, la nuit du vendredi 05 août dernier, les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) affirment être à la poursuite des assaillants pour les mettre hors d’état de nuire.

Par ailleurs, Jules Ngongo invite tous les groupes armés locaux à se désolidariser des rebelles ADF et d’accepter la main tendue du chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi, dans son programme de P-DDRC-S pour contribuer au processus de pacification de la partie est du pays.

Soulignons qu’en dépit de l’instauration de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri plus d’une année après, les civils continuent d’être tués et leurs maisons et capitaux réduits en cendres. Lire aussi: Ituri : l’armée neutralise 4 miliciens Mai-mai et récupère deux armes de guerre à Mahu

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Nord-Kivu : les FARDC récupèrent Loselose après de lourds combats

Leave a Reply

Your email address will not be published.