Soldats Ougandais UPDF

Un soldat UPDF a tiré sur deux éléments dont un congolais (FARDC) et un Ougandais (UPDF) dans la nuit du lundi à ce mardi 05 juillet 2022 dans la commune rurale de Bulongo, une municipalité située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

D’après le lieutenant-colonel Mack Hazukay, porte-parole des opérations FARDC-UPDF, c’est par inadvertance que cet élément a tiré sur ses frères d’armes, sans intention de donner la mort, moins encore d’ouvrir le feu sur eux.

En effet, contrairement à ce qui se dit sur les réseaux sociaux, notre source précise que c’est par mégarde que l’auteur du meurtre a donné la mort. A l’en croire, il y a pas de conflits ni querelles entre les FARDC et les UPDF.

« La circonstance est qu’il a fait une mauvaise manipulation de son arme. Subitement deux coups sont partis, malheureusement ça a touché ses deux camarades notamment un congolais et un Ougandais qui sont tous décédés sur le champ. L’auteur est déjà aux arrêts », a-t-il indiqué à infocongo.net.

Ce militaire sera rapatrié dans son pays pour qu’il réponde de son acte devant la justice de son pays. Lire aussi: Beni : mort d’un jeune de Kasindi lors d’une altercation avec les forces de la coalition FARDC-UPDF

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Beni : Deux rebelles ADF arrêtés par l'armée à Kainama

Leave a Reply

Your email address will not be published.