RDC : la MONUSCO ferme officiellement ses bureaux au Tanganyika

Dans le cadre de l’ajustement de sa présence en RDC, la MONUSCO a fermé définitivement ses bureaux le 30 juin 2022 à Kalemie, dans la province du Tanganyika, a rapporté Mme Bintou Keita.

« Le déploiement récent de 80 policiers, dans des zones où les défis sécuritaires persistent, constitue une preuve tangible de l’engagement des autorités congolaises à assumer leurs responsabilités envers la population dans les zones où la présence des Nations Unies est destinée à évoluer », a estimé la Cheffe de la MONUSCO.

Mme Bintou Keita a assuré que l’Équipe de pays des Nations Unies continuerait de soutenir les efforts du gouvernement visant à préserver et à consolider les progrès réalisés avec l’appui de la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO). 

Toujours sur ce volet politique, Mme Keita a jugé essentiel que le gouvernement poursuive les réformes envisagées dans son programme d’action, notamment dans le secteur de la sécurité, afin que les institutions de l’État soient en mesure de relever les multiples défis auxquels le pays est confronté.

« La MONUSCO reste déterminée à protéger les civils et à aider à lutter contre les facteurs de conflit et de violence », a conclu la Représentante spéciale, pour qui l’atteinte d’objectifs partagés entre le Conseil et les pays contributeurs de troupes et de police reste essentielle pour que la Mission s’acquitte pleinement de son mandat.

C’est depuis le mois d’avril 2001 que la Mission onusienne est arrivée à Kalemie dans un contexte sécuritaire difficile. Elle a aidé la population dans les 6 territoires de la province, et les différentes sections ont collaboré avec les autorités et institutions provinciales. Lire aussi: Tanganyika : Bintou Keita évalue le processus de retrait de la MONUSCO à Kalemie

Lire :  Les habitants du Nord-Oubangui appellent au rapatriement impérieux des réfugiés centrafricains

Avec Radiookapi.net

Leave a Reply

Your email address will not be published.