RDC :  Lancement de la première édition du Prix de littérature Écologique « Prix LitEco »

La Salle de Bibliothèque du Centre Wallonie- Bruxelles à Kinshasa/ Gombe, a abrité samedi 04 juin, la cérémonie du lancement du Prix de Littérature Écologique « Prix LitEco », de manière brève.

Ce Prix littéraire est basé spécialement sur un récit de genre « Nouvelle ». En vue de promouvoir l’émergence d’auteurs littéraires engagés dans la sensibilisation pour la protection de l’environnement et la lutte contre les effets du changement climatique, mise en place par la complicité du site littéraire www. mbbactu.net de la journaliste Marte Bosuadole et l’Association pour la Protection de l’Environnement et le Développement Durable (APEDD), que dirige madame Julie Ndaya, en collaboration avec la maison MBB Éditions, le Centre Wallonie-Bruxelles et d’autres partenaires, ont décidé de la création et l’organisation d’un concours de littérature écologique à l’intention des ressortissants des pays du Bassin du Congo.

Modalités de participation au Prix LitEco

° Être ressortissant ou résident de l’un des pays du Bassin du Congo (RD Congo, République du Congo, République Centrafricaine, Cameroun, Guinée- Équatoriale et Gabon).

° Être âgé de 18 ou plus

° Présenter un texte sous forme d’une nouvelle de 2.000 (deux mille) mots.

° Envoyer le texte à l’adresse : prixliteco@gmail.com

° Ne soumettre qu’un texte par candidat (pas deux ou plus). Par souci de préserver l’anonymat, ce texte ne devra pas contenir de signes distinctifs.

° Indiquer l’identité du Candidat sur la page (à part)

– Nom

– Date de naissance

– Ville/ localité de résidence, Région (province) et Pays.

Contact (adresse mail et numéro de téléphone).

Cependant, la clôture du dépôt des textes est fixée au 04 septembre 2022 à 23h 59 GMT, (heure Afrique centrale +1).

Lire :  Le réalisateur Rabby Bokoli plaide pour un soutien au cinéma congolais

La cérémonie du Prix LitÉco interviendra le 05 décembre. Un jury composé de la sphère littéraire et médiatique est commis à la charge de désigner le lauréat et 4 autres lauréats dont les œuvres serions éditées et publiés dans une anthologie. Du reste, les cinq lauréats bénéficieront chacun d’une remise de 10 exemplaires de l’anthologie. Et, une cagnotte de 500.000 à 200.000 Franc congolais de la part des organisateurs.

Ce prix est une façon pour les littéraires de s’approprier à travers leurs plumes le bien-fondé de notre planète Terre, en proie à la destruction méchante sur la dégénérescence climatique et une attaque à l’arme lourde due à l’altération le jour au jour de la couche d’ozone.

Comme l’Afrique est concernée valablement aux questions du changement climatique. Voilà, un florilège pour la nature et la question sur la mine verte, vrai trésor qui contient nos survies.  Aujourd’hui les grandes questions s’articulent sur le climat, la nature, l’eau, l’énergie, le développement durable, la biotechnologie, la conservation de la nature, etc.

Ainsi donc est né un prix tellement prestigieux en faveur des littéraires congolais et des populations de l’Afrique centrale, dénommé Prix littérature Écologique, « Prix LitÉco ». Lire aussi: Le centre Wallonie Bruxelles lance la 4è édition de la rentrée littéraire de Kinshasa

Barca Fibilulu Mpia

Leave a Reply

Your email address will not be published.