Kwilu : cinq têtes d’érosions menacent d’engloutir la commune de Dibaya Lubwe

La commune rurale de Dibaya-Lubwe, dans le territoire d’Idiofa (Kwilu) est menacée par plusieurs têtes d’érosions qui progressent vers certaines habitations, les écoles ainsi que les artères principales.

Il s’agit d’au moins cinq têtes d’érosions mesurant au minimum un hectomètre de profondeur qui risquent de couper la connexion entre cette cité et les autres communes.

« Les têtes d’érosion de Kandiza, de Kienga, d’Ipala, et de Bongibo, menacent terriblement la commune rurale de Dibaya-Lubwe. Si on ne fait pas attention, nous allons perdre cette commune parce que, ce sont des érosions vraiment qui ont une profondeur énorme de plus ou moins de 2 décamètres et de 1 hectomètre. C’est plus profond. Alors c’est plus dangereux, on va perdre la commune » alerte Arsène Kasiama, coordonnateur de la nouvelle société civile d’Idiofa.

Il lance un SOS en vue d’une intervention urgente des autorités afin de sauver cette entité.

« Ça monte vite pour couper la voie principale qui mène vers Mangay. Le quartier Ipala, c’est en pleine ville aussi, juste à l’entrée de Dibaya Lubwe et Bongibo aussi en pleine cité. Vraiment nous lançons un cri de détresse à toute personne de bonne foi de pouvoir aider, de contribuer pour qu’on puisse arrêter l’avancement de ces érosions-là, et laisser notre commune rurale qui peut vivre pendant longtemps » a-t-il précisé. Lire aussi: Kwilu : l’effondrement du pont Bemu cause l’arrêt du trafic sur plusieurs axes

Lire :  Muanda : une pluie torrentielle emporte plus de 50 maisons

Leave a Reply

Your email address will not be published.