Kwilu : l’effondrement du pont Bemu cause l’arrêt du trafic sur plusieurs axes

Le pont Bemu s’effondré au niveau du village Bemu, dans la province du Kwilu, après une forte pluie la semaine dernière, causant l’interruption du trafic entre plusieurs villages du territoire tout comme dans l’axe Kinshasa Bandundu. Le trafic est aussi interrompu entre la ville Bandundu, les secteurs de Wamba, de Manzasay, Kwango Kasaï et la ville de Kinshasa.

Plusieurs véhicules sont en stationnement sur les deux versants, alerte le député national Garry Sakata, élu de Bagata.

« Le pont dont il est question est situé au village Bemu à à peu près 12 kilomètres du port de Buzala dans la ville de Bandundu. C’est un pont très important étant donné qu’il n’y a pas de route parallèle, c’est la seule voie par laquelle passent aussi bien les motos, les vélos que les véhicules pour approvisionner ou se rendre dans le sens du nord à la ville de Bandundu, dans le sens de l’ouest pour aller à Kinshasa en passant par les villages Manzasay, Misay, Kolokoso jusqu’à 316. Depuis que ce pont est cassé, il y a une multitude de véhicules qui traînent de l’autre côté, des véhicules qui viennent approvisionner la ville de Bandundu en vivres, tout comme les différents secteurs de cette partie du territoire, notamment les secteurs de Kwango Kasaï, de Wamba et de Manzasay qui sont les greniers de la ville de Bandundu aussi bien de la ville de Kinshasa », indique Garry Sakata.

Ce député national sollicite une intervention urgente du gouvernement et de l’Office des routes pour la reconstruction de ce pont afin de permettre la reprise des activités économiques.

Lire :  Accident sur le pont Maï-Ndombe : déjà deux corps repêchés par les secouristes

Parmi les produits agricoles que fournissent ces parties de la province du Kwilu on compte le maïs, le manioc, la courge, les arachides, l’huile de palme etc. Lire aussi: RDC : trois députés du Kwilu disparaissent avec leur véhicule dans la rivière Maï-Ndombe