CENI : Clôture du niveau 2 de la formation des formateurs à la collecte des données cartographiques

Le Secrétaire exécutif national de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Mabiku Totokani Thotho, a clôturé, ce lundi 2 mai 2022 au siège du Secrétariat exécutif provincial de Kinshasa, la cascade de formation des formateurs des préposés à la collecte des données cartographiques.

Parmi les 34 participants qui ont suivi cette séance de formation une semaine durant, 12 chefs d’antennes de Kinshasa, autant d’informaticiens, 4 membres du SEP/Kinshasa, 4 participants venus du SEP/Mai-ndombe et 2 partenaires d’IFES y ont pris part.

Photo de famille des formateurs de collecte des données cartographiques

Dans son intervention, Mabiku Totokani Thotho a exprimé sa consternation au regard de l’état actuel du siège du SEP/Kinshasa.

« Je ne pouvais pas m’imaginer que vous travaillez dans les conditions aussi difficiles. L’ampleur de ce que je constate dépasse mon entendement, je commence par présenter mes excuses parce que, je n’aurai pas dû vous laisser travailler dans les conditions pareilles », a-t-il déploré.

Je réaffirme la tenue des élections dans les délais constitutionnels

Revenant au sujet du jour, le SEN de la CENI a félicité les intervenants et les participants à cette formation.

« Je suis content que vous soyez les premiers à finir la formation. Kinshasa sera toujours le modèle pour l’ensemble de la République. Je suis vraiment heureux de savoir que vous êtes ensemble avec nous dans cet exercice si difficile, dans un moment aussi difficile et personne ne croit que nous allons organiser les élections dans les délais constitutionnels. Je le réaffirme ».

Et de poursuivre : « C’est pourquoi nous comptons sur vous car cette étape est une grande première qui va nous conduire jusqu’aux élections et nous comptons sur votre abnégation, votre intégrité, le sens d’éthique et sur votre morale. Parce que nous voulons que vous formiez les préposés à faire du bon travail, votre réussite sera celle de toute l’opération de la CENI, au-delà de toute la nation. Si le Président Denis Kadima n’était pas en mission à l’intérieur du pays, sans doute, il serait avec nous pour clôturer cette première séance de formation qui, après le test, va former les préposés. Et nous souhaitons à tous les participants qui seront soumis au test, bonne chance et plein succès.  Nos félicitations d’avance, parce que je sais que tous, vous allez réussir », a-t-il fait valoir.

Lire :  RDC : la CENI a échangé avec la mission d’observation mixte CENCO-ECC

18 modules aux 34 participants

De son côté, Annie-Marie Mukwayanzo, Secrétaire exécutif provincial de Kinshasa a, au nom de l’ensemble de son équipe, souhaité la bienvenue au SEN, Mabiku Totokani, en expliquant brièvement, la façon dont cette formation s’est déroulée. Lancée le mardi 26 avril dernier, dans l’enceinte de l’école sainte Anne (ex Athènes de la Gare), dans la commune de la Gombe, les 34 participants ont bénéficié des 18 modules avec l’intervention des facilitateurs venus du secrétariat exécutif national et d’un superviseur provincial, avec l’appui de deux partenaires de l’IFES qui accompagne la CENI.

A leur tour, les participants ont exprimé leurs profonds remerciements à la nouvelle équipe dirigeante de la CENI pour son management, précise la cellule de communication de la CENI. Lire aussi: CENI : Paul Muhindo lance la formation sur la cartographie pour les agents de Mbandaka 

Gel Boumbe

Leave a Reply

Your email address will not be published.