François Beya

L’ancien Conseiller spécial du Chef de l’Etat François Beya Kasonga, a été conduit lundi dans la soirée à la prison centrale de Makala, et son dossier judiciaire fixé à l’Auditorat général militaire, a annoncé le collectif Free François Beya à Kinshasa.

François Beya avait été appréhendé à son domicile de Kinshasa il y a près de deux mois, et gardé au secret dans les locaux de l’Agence nationale des renseignements. Il était accusé d’activités illicites « en contradiction avec la sécurité de l’Etat » sans plus de précision.

Selon le collectif, l’infraction retenue dans son dossier serait celle de « tentative de coup d’Etat ». Lire aussi: Justice : François Beya refuse son placement en résidence surveillée(collectif)

Lire :  Lamuka se réveille avec une coordination à deux têtes !