Avion Congo Airways

Kenya Airways a récupéré ses deux avions cédés en leasing à Congo Airways, dans le cadre du contrat conclu entre les deux compagnies.

En effet, des sources congolaises, on apprend que le contrat de leasing qui liait Kenya Airways et Congo Airways ne sera pas renouvelé. Il était d’une durée de six mois, rapporte la compagnie congolaise.

Cette attente était de six mois renouvelables et concernait deux aéronefs Embraer E190. Elle actualisait le protocole d’accord entre Kenya Airways et Congo Airways signé en avril 2021 à Kinshasa et attesté par le président du Kenya Uhuru Kenyatta et le président de la RDC Félix Tshisekedi.

Congo Airways évoque « des raisons strictement opérationnelles » pour expliquer le retrait des avions de Kenya Airways.

« Par ailleurs, la compagnie rassure son aimable clientèle que ce fait n’aura aucune incidence sur la continuité de ses services. Votre compagnie aérienne nationale vous informe également, que sa flotte sera renforcée par le retour imminent de son aéronef Airbus A320 se trouvant au Maroc pour entretien ainsi qu’un A319 en leasing pouvant transporter 150 passagers », tente de rassurer Congo Airways.

L’accord entre les deux compagnies prévoyait aussi un partenariat de partage de code de fret avec Congo Airways.

Kenya Airways proposait également des cours, via son Pride Center, et explorait l’échange de personnel technique dans divers domaines afin d’assurer le transfert de compétences entre les deux compagnies aériennes.

Société d’État constituée le 15 août 2014, Congo Airways a commencé ses opérations commerciales le 20 octobre 2015. La société espère toujours la livraison de quatre Embraer E2 (deux E190-E2 et deux E195-E2). Lire aussi: Congo Airways : Bientôt deux avions neufs

Lire :  Butembo : les agents de L'OIM dans la rue ce vendredi 100 juillet, pour réclamer trois mois d'arriérés

Leave a Reply

Your email address will not be published.