Victimes des attaques ADF au Ruwenzori

Au moins 27 personnes ont été tuées au cours d’une nouvelle attaque des rebelles ADF vendredi 11 mars 2022 dernier à Mambume, une agglomération située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

D’après un habitant joint sur place, les assaillants ont investi cette agglomération à 15 heures précises. Ils ont tué à tour de rôle les civils et incendié plusieurs motos.

« Les ADF ont tué 27 personnes, ils ont incendié 12 motos et 16 maisons d’habitation. Ils ont opéré pendant plus de deux heures sans qu’ils ne soient inquiétés. Ils ont profité de l’absence des FARDC », a-t-il expliqué.

La même source précise que ce bilan reste encore provisoire car les recherches d’éventuels blessés et survivants continuent. A l’en croire, plusieurs autres civils ne sont pas encore retrouvés.

Cette information est aussi confirmée par la société civile de Mamove, qui précise que plusieurs personnes ont été prises en otage. Les corps des victimes ont été mis en terre samedi 12 mars.

Les ADF ont multiplié leurs exactions depuis quelques jours dans le territoire de Beni.

Lire aussi: Ituri : début de la 2è phase des opérations FARDC-UPDF par des bombardements des positions ADF

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Beni : Le bilan de la dernière attaque ADF à Kisima passe de 12 à 17 morts