RDC : l’ambassade de Chine offre des bourses d’études à 24 étudiantes de l’UNIKIN

L’ambassadeur de Chine en RDC, Zhu Jing, a remis des bourses d’études « Mulan » à 24 lauréates de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) au cours d’une cérémonie organisée, vendredi 4 mars, en sa résidence à Kinshasa.

L’objectif du diplomate chinois est d’accompagner les jeunes filles congolaises à accéder à l’éducation pour devenir autonomes.

Zhu Jing, Ambassadeur de Chine en RDC

« L’éducation est un domaine prioritaire dans la coopération entre la Chine et la RDC. Nous avons constaté que l’éducation des jeunes filles pose problème. Beaucoup des jeunes filles ont des difficultés à avoir accès à l’éducation. Elles sont parfois obligées d’abandonner leurs études à cause des difficultés financières. D’où la création de cette bourse pour accompagner les jeunes étudiantes à avoir accès l’éducation afin de devenir autonome. C’est une bourse qui accompagne les lauréats à continuer leurs études en RDC. Après, les études au Congo, elles auront la possibilité de poser leurs candidatures à la bourse du gouvernement chinois », a déclaré Zhu Jing.

Satisfaction du Recteur de l’UNIKIN

De son côté, le recteur de l’UNIKIN, Jean-Marie Kayembe Ntumba a félicité la Chine pour ce geste de soutien. Il a sollicité davantage d’accompagnement de la Chine en faveur de l’UNIKIN pour faire face à plusieurs autres défis.

Jean-Marie Kayembe Ntumba, Recteur de l’UNIKIN

« L’Université de Kinshasa est heureuse de venir vers vous pour l’intelligence et l’amitié que vous nous avez rendues en étant la première nation à nous rendre visite dès notre investiture comme comité dirigeant cette université.

Merci d’accorder la possibilité à ces jeunes filles de parfaire leurs formations. La Chine est une grande nation qui aide d’autres nations dans le respect de nos cultures et de notre intégrité. Je sollicite encore votre accompagnement le plus rapproché possible parce que nous avons de gros défis notamment dans l’organisation de nos calendriers académiques.

L’école doctorale est nouvelle chez nous, nous voulons copier le modèle chinois parce que nous sommes convaincus qu’il nous sera bénéfique », a dit Jean-Marie Kayembe Ntumba.

Lire :  Coopération sino-congolaise :  Jean-Michel Sama Lukonde a reçu le vice-président du Conseil économique et social de Chine

Bourse d’études Mulan

Les bénéficiaires de la bourse Mulan ont, à leur tour, salué le geste de la Chine, et plaidé également pour les filles des autres universités et instituts supérieurs du pays.

« Nous adressons nos sincères remerciements à l’ambassade de Chine pour cette bourse à nous, étudiantes de l’UNIKIN. C’est un soutien pour notre parcours académique. Nous demandons à ce que l’UNIKIN ne soit pas la seule université à bénéficier de cette bourse, que les autres universités soient associées afin d’aider les jeunes filles à aller plus loin dans les études. Nous saluons la coopération de l’ambassade de la Chine avec l’université de Kinshasa », a déclaré l’une des lauréates.

Par ailleurs, l’ambassadeur chinois a expliqué le sens de la dénomination « Mulan » aux bourses de la Chine.

« Mulan est une jeune fille légendaire chinoise qui a participé à l’armée. Elle était allée au front en remplaçant son père pour participer au combat. Elle avait combattu à côté des soldats hommes tout en faisant mieux qu’eux. C’est une jeune fille qui symbolise l’autonomie et l’esprit du combat. Elle symbolise également la recherche d’aller au-delà de ses limites », a-t-il expliqué.

Notons que ladite cérémonie s’est déroulée en présence des doyens des facultés de l’Université de Kinshasa.

Lire aussi: L’ambassade de Chine en RDC sceptique, veut vérifier les révélations d’Alain Foka sur l’exploitation minière illégale par des entreprises chinoises au Sud-Kivu