Benoît Lwamba Bindu

La famille de feu Lwamba Bindu, ancien Président de la Cour constitutionnelle, a refusé les 150.000 dollars lui remis par le Gouvernement congolais comme contribution aux obsèques du défunt.

Selon des médias qui relaient la nouvelle dans la capitale congolaise ce samedi, la famille Lwamba dénonce le détournement d’une partie des fonds estimés à 450.000 dollars us.

Selon la même source, la famille soupçonne la Présidence de la Cour constitutionnelle et le ministre des Finances, d’être les auteurs de ce tripatouillage.

Benoît Lwamba Bindu, Président de la Cour constitutionnelle durant le régime FCC de Joseph Kabila, avait démissionné de manière inexpliquée de son poste alors qu’il se trouvait officiellement en congé médical à Bruxelles en Belgique, une année après l’accession du Président Félix Tshisekedi au pouvoir. Lire aussi:

Lire :  Kasaï : Le PNUD dote le Tribunal de paix de Tshikapa des mobiliers et engins roulants