Tshala Muana

Alors que le public attendait la nouvelle réalisation de Tshala Muana intitulée « Ingratitude », c’est une autre chanson en mode « machi a mu menu » que sort l’ex-Mamu nationale, désormais passée à l’union sacrée. Un hymne à la gloire de Félix Tshisekedi.

En effet, à la grande surprise générale, Tshala Muana remet le président Tshisekedi en selle pendant que ce dernier est en tournée dans l’espace grand Kasai.

Et, la chanson que l’on prédisait une véritable « bombe » aux éclats dévastateurs orientés contre le régime Fatshi a pris une autre tournure. Tshala Muana a tout simplement traversé la rue…avec armes et bagages !

Elle a déclaré le divorce d’avec le FCC de Kabila pour rejoindre son “frère de sang” et avec sa nouvelle chanson, Tshala Muana vient de répondre à ses anciens camarades membres du FCC.

Dans cette chanson chantée en tshiluba du début à la fin, la chanteuse dit : « Si Raïs lui-même n’a pu maîtriser Fatshi, vous voulez que j’aille en guerre contre le lionceau. D’ailleurs la chanson « Ingratitude » que j’ai écrite, vous ne m’avez pas donné l’argent comme convenus. Et si vous avez donné à Claude Mashala l’argent, allez le récupérer chez lui. Au cas contraire, qu’il   chante pour vous, il a aussi une voix.

Je n’ai vu aucun mal que le Chef de l’État Félix Tshisekedi a fait. Félix Tshisekedi est un rassembleur, il lutte pour remettre de l’ordre au pays. Luambo m’avait dit de chanter la destruction du pays, mais je ne vous ai pas dit ce qu’il m’avait dit à la fin. 

Et, nous connaissons tous ceux ont détruit le pays. Chaque chose a son temps, maintenant c’est le temps de Félix Tshisekedi. Ce que Dieu a décidé, personne ne peut le changer. Nous devons tous soutenir les actions du Chef de l’État.

Celui qui trouve que Tshala Muana a mal fait pour avoir chanté en l’honneur du seul et unique Chef de l’État congolais Fatshi Béton, n’a qu’à boire de l’acide et mourir.

Pour le reste, je fais mon travail en tant que chanteuse car je ne vois aucun mal fait par Félix Tshisekedi », s’est exprimée la chanteuse Tshala Muana.

Lire :  Concert de Fally Ipupa à l’Accor Hotels Arena : Le retour de la musique congolaise à Paris

Comme quoi, entre la musique et la politique, il n’y a qu’une couleur. Lire aussi: La chanteuse Tshala Muana finalement relaxée

Gel Boumbe

Leave a Reply

Your email address will not be published.