Koffi à Beni

L’artiste musicien Kofi Olomide a foulé le sol de la ville de Beni (Nord-Kivu), ce jeudi 02 décembre.

La star congolaise a été accueillie au pied de l’avion à l’aéroport de Beni-Mavivi par le maire policier de la ville de Beni, le commissaire Supérieur principal Narcisse Muteba Kashale et quelques officiels de l’armée et de la police. Devant la presse, le patron de l’orchestre Quartier latin a indiqué qu’il vient compatir avec la population meurtrie de Beni et soutenir l’état de siège.

« Moi je suis venu pour compatir, pour montrer ma solidarité avec le peuple de Beni, je suis aussi venu pour saluer la sage décision du chef de l’État Félix Tshisekedi. Je pense qu’à partir du moment où nos militaires ou la police ont le contrôle de la situation, les ennemis vont réfléchir deux fois avant de faire du mal. Il n’y a pas qu’avec le fusil, les balles qu’on peut régler le problème », a-t-il fait savoir.

Après ses civilités au maire de la ville, le « Grand Mopao » s’est rendu à l’hôpital général de référence de Beni, où il a assisté les militaires blessés de guerre pour un réconfort et un soutien moral pour le noble travail qu’ils font pour la nation congolaise.

Il a regagné tard la journée la ville de Goma, où il séjourne depuis quelques jours. Lire aussi: Etat de siège : 13ème prolongation

Azarias Mokonzi depuis Beni

Lire :  Six éco-gardes tués dans le Parc des Virunga