Eringeti : la société civile alerte sur une « imminente attaque » ADF

La société civile de Eringeti, dans le territoire de Beni, craint une éventuelle attaque des rebelles ADF qui rodent dans les alentours de leur entité.

Elle a lancé ce cri d’alarme à la suite de la dernière attaque des combattants ADF de la localité de Luna en Ituri, dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 novembre, qui a fait trois morts.

Cette structure demande à l’armée de renforcer ses effectifs dans cette partie du territoire de Beni, afin de barrer la route à l’ennemi.

« L’ennemi est en train de s’approcher vers Eringeti. Ça nous pousse à lancer un appel vibrant à nos militaires de voir comment ils peuvent renforcer l’effectif ici, afin qu’il y ait des patrouilles de combat pour que Eringeti ne soit pas frappé. Puisque, nous sommes en train de voir comme si l’ennemi est en train de venir vers Eringeti », a déclaré, Bravo Vukulu, président de la société civile à Eringeti.

L’armée rassure

Cependant, l’armée se montre rassurante. Le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1, indique que les dispositions sont prises afin de sécuriser cette zone :

 « L’armée travaille et l’armée est obligée de protéger la population dans son ensemble, c’est-à-dire y compris la population d’Eringeti. Donc, (par rapport aux) inquiétudes qu’a la société civile, l’armée a déjà mis des moyens et des tactiques sur terrain pour que cela n’arrive pas ».

Depuis plus de deux semaines, les localités Ndalya, Luna en Ituri, et Eringeti, au Nord-Kivu, sont sous la menace des ADF.

La semaine dernière, Luna a été la cible de plusieurs incursions des présumés ADF, qui ont fait au total vingt-trois morts.

Lire :  Sud-Kivu : Plusieurs armes et munitions de guerre découvertes par l'armée à Kalehe

De nombreuses familles ont déserté la localité de Luna en Ituri, pour trouver refuge à Eringeti dans le territoire de Beni.

L’attaque de la nuit du dimanche à lundi avait occasionné un autre déplacement important des populations de Ndalya et Luna, deux localités voisines.

Infocongo.net/Radio okapi.net

Leave a Reply

Your email address will not be published.