population massacrée au Nord-Kivu

Les terroristes islamistes d’ADF-MTM ont signé des attaques sanglantes dans plusieurs agglomérations dont Ndalya, Kabrique et près de Luna retrouvées dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri, dans la nuit du mardi à ce mercredi 20 octobre.

La source de la société civile locale, par le biais de son président Antibo Yofesi, soutient que le bilan provisoire de ces attaques rebelles est d’au moins 10 civils tués, et plusieurs autres portés disparus. A la suite de cette situation macabre, il s’observe un déplacement massif des habitants qui fuient dans tous les sens craignant pour leur sécurité.

Il sied de rappeler qu’au cours des trois derniers mois, plusieurs incursions attribuées aux combattants ADF ont été signalées dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri, où on a déploré mort d’hommes et le déplacement massif des habitants fuyant les atrocités commises par ces assaillants. Lire aussi: Beni : 4 ADF neutralisés, 3 civils tués un véhicule incendié dans une embuscade sur l’axe Beni-Kasindi

Venatche Ndaliko/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.