ADF transférés à Goma

Arrêtés depuis le dimanche dernier dans le territoire de Rutsuru, 4 des 5 présumés ADF ont été transférés dans la ville de Goma mercredi 6 octobre dernier.

Selon nos sources, la 5ème personne a été libérée après un interrogatoire, il s’agit de Kayembe Kabeya François, qui est motard de profession. Il a été reconnu non coupable pour les faits dont il était accusé.

Cette information est confirmée par Aimé Mukanda, défenseur des droits humains à Rutshuru, qui appelle la population à redoubler de vigilance, car l’ennemi est infiltré dans la population.

« Nous demandons la vigilance de tout le monde, chauffeurs taxi, vendeurs de boissons, banquiers, prostituées, etc. car l’ennemi est parmi nous et nous demandons à toute la population de soutenir l’état de siège », a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que ces présumés ADF avaient été arrêtés dans un hôtel à Rutshuru par les agents de l’ANR et de la DGM. Lire aussi: Nord-Kivu : 5 présumés ADF arrêtés à Rutshuru

Azarias Mokonzi

Leave a Reply

Your email address will not be published.