Jeunes de l'Ituri et Nord-Kivu

En province du Nord-Kivu, la Journée de restitution et de clôture du mois de la jeunesse a été organisée mardi 31 août dans la ville de Goma. Devant l’autorité provinciale et les conseils communaux et territoriaux, le président provincial de la jeunesse du Nord-Kivu est revenu sur sa mission à l’assemblée générale extraordinaire et élective du conseil national de la jeunesse à Kinshasa et Kisantu au Kongo central. 

Guy Kibira a profité de cette journée de restitution pour appeler les jeunes à accompagner les autorités en cette période d’état de siège pour contribuer à la sécurisation de la province et du pays en général.

Pour soutenir les démarches du président Félix Tshisekedi de ramener la paix à l’est du pays, les conseils provinciaux de la jeunesse du Nord-Kivu et de l’Ituri ont signé ce même mardi à Goma un protocole d’accord pour le soutien de l’état de siège.

ce protocole dûment signé par Guy Kibira Ndoole et Gentil Kaniki, respectivement président du conseil provincial de la jeunesse du Nord-Kivu et celui du conseil provincial de la jeunesse de l’Ituri, indique que les jeunes des deux provinces, au travers leurs ambassadeurs, s’engagent à accompagner les deux Gouverneurs militaires dans la restauration de la paix, tout en dénonçant les jeunes qui sont de près ou de loin impliqués dans la déstabilisation de leurs provinces respectives en proie à l’insécurité; sensibiliser les jeunes à quitter les groupes armés dans le cadre du programme « Désarmement, Démobilisation, Relèvement communautaire et la Stabilisation » et à vulgariser la résolution 2250 des Nations-Unies qui privilégie la participation des jeunes dans les instances de prise des décisions. Lire aussi: Etat de siège : le député Jean-Baptiste Kasekwa s’oppose à la 7ième prorogation et dénonce la tuerie de plus de 600 civils

Amour Imani Christian

Leave a Reply

Your email address will not be published.