Joel Mumbere

Joël Mumbere Musavuli, journaliste et directeur de la Radio RTCB/Biakato, a été tué à l’arme blanche par des inconnus la nuit de vendredi à ce samedi 14 août dans son champ situé à Kenya, à environ 5 kilomètres du village de Lwemba près de la localité de Biakato, chef-lieu de la chefferie de Babila Babombi, territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri.

Nos sources sur place rapportent que ces malfrats se sont volatilisés dans la nature après la commission de leur forfait. Cependant, les causes et circonstances de sa mort ne sont pas encore connues. En outre nos sources ajoutent que des menaces de mort pesaient sur l’infortuné depuis quelques jours et les autorités tant au niveau provincial que national en étaient informées.

En réaction, la presse locale exige le démantèlement de cette bande criminelle pour qu’elle réponde devant la justice.

De leur côté, les sources officielles dans la zone parlent de l’ouverture des enquêtes, en vue de dénicher les auteurs de ce crime.

Pour rappel, la dernière semaine un autre journaliste de la sous-station de la RTNC-Rutshuru au Nord-Kivu avait été fusillé par des porteurs d’armes de guerre dans des circonstances presque identiques. Lire aussi: Nord-Kivu : un journaliste tué par des hommes armés à Rutshuru

Venatche Ndaliko/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.