Officiers FARDC arrêtés à Goma

9 officiers supérieurs des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été mis aux arrêts à Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu par l’Inspection générale des FARDC pour détournement avéré des fonds alloués aux opérations militaires durant cette période d’état de siège.

Les sources militaires indiquent qu’un de ces officiers militaires voulait corrompre l’équipe de l’Inspectorat général moyennant une importante somme d’argent estimée à 15 000 000 FC. Lui et son argent ont été embarqués dans la jeep de l’auditorat supérieur du Nord-Kivu.

Il convient de rappeler que la délégation de l’Inspection générale des FARDC conduite par le général d’armée Gabriel Amisi Kumba dit « Tango four » poursuit sa mission de contrôle des fonds dans la province du Nord-Kivu, en vue de dénicher tous ceux qui seraient impliqués dans des malversations financières qui nuisent aux opérations de traque des groupes armés actifs dans cette partie du pays.

Dans sa récente sortie médiatique, le porte-parole de l’IG, le major Gerry Gbelo a indiqué qu’après cette étape de contrôle des fonds, s’en suivront les interpellations de certains Généraux qui seraient également impliqués dans ces présumés détournements des fonds et des moyens logistiques destinés aux FARDC pour restaurer l’autorité de l’État dans cette zone. Lire aussi: Beni : L’IG des FARDC arrête 6 officiers pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Beni: La Société civile condamne l'assassinat de trois civils à Eringeti

Leave a Reply

Your email address will not be published.