Grève des médecins

Apparemment, les promesses obtenues du Premier ministre lors de la dernière rencontre avec leurs syndicats, n’ont pas convaincu les hommes en blouse blanches. Les médecins du secteur public congolais poursuivent leur mouvement de grève entamé voici bientôt deux semaines.

Mercredi soir, un porte-parole du Synamed, un des syndicats des médecins congolais, a fait savoir que le mouvement se poursuivra tant que les avantages promis, notamment les augmentations salariales, ne seront pas dans leurs poches respectives. « Nous sommes fatigués des promesses non tenues du Gouvernement », a-t-il affirmé.

Mardi dernier, en présence des ministres sectoriels concernés notamment ceux du Budget et de la Santé publique, et des représentants des syndicats des médecins, le Premier ministre s’était engagé à répondre positivement aux revendications du corps médical, et avait appelé celui-ci à regagner les salles de consultations. Un appel apparemment non capté par les médecins, échaudés sans doute par des promesses similaires non tenues dans le passé. Lire aussi: Santé : les syndicats des médecins durcissent leur grève

Lire :  Léopards : Courbis or not Courbis ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.