Véhicule incendié dans une embuscade ADF

Des hommes armés assimilées aux combattants ADF ont tendu une nouvelle embuscade aux usagers du tronçon routier Samboko-Tshani Tshani à hauteur de Kapoka une bourgade située près d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, les après-midis de jeudi 22 juillet, aux environs de 16h30.

D’après les sources locales, par le biais du vice-président de la société civile dans le groupement de Bambuba Kisiki, Sangayo Malyayuma joint par infocongo.net, les assaillants s’en sont appris à un véhicule de marque Fuso à Kapoka qui provenait du marché hebdomadaire de Tshani-tshani avec à son bord des passagers et marchandises en direction d’Oïcha.

Le bilan provisoire est de 16 civils tués, 7 blessés graves, d’autres portés disparus aux côtés du véhicule incendié par ces assaillants qui se sont retranchés dans la brousse après leur forfait.

Tard dans la soirée de ce jeudi 22 juillet, les corps des victimes ont été déposés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oïcha et les blessés poursuivent des soins appropriés sur place à Oïcha.

Cette organisation citoyenne fustige cette nouvelle barbarie humaine et invite les nouvelles autorités de l’état de siège à s’impliquer assidûment dans la recherche d’une paix durable dans la région de Beni en proie à l’activisme des combattants ADF.

Jusqu’à la rédaction de cette nouvelle aucune autorité officielle n’a donné sa version des faits pour fixer l’opinion publique.

Venatche Ndaliko/Beni

Lire :  Lubero: Un couvre-feu crée la confusion entre les forces vives et un chef de localité

Leave a Reply

Your email address will not be published.