Carly Kasivita

Le gouverneur au repos de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita se dit profondément touché par la nouvelle embuscade tendue par les rebelles ADF aux usagers de la route sur l’axe Mayimoya-Thanitshani, tard dans la soirée de jeudi 22 juillet dernier.

Dans un tweet, Carly Nzanzu Kasivita gouverneur au repos par suite de l’état de siège instauré dans sa province, dresse un bilan provisoire de 15 civils tués, 6 blessés grave au côté de plusieurs dégâts matériels.

Cependant cet ancien chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu qui présente ses condoléances les plus attristés aux familles des victimes, en appelle à plus de mobilisation nationale pour la sécurité des zones en proie à l’insécurité. Lire aussi: Etat de siège : réussite, aveu d’échec, ou itinéraire vers une déconfiture ?

Yannick Warangasi/ Goma

Lire :  Beni : Des femmes de militaires du quartier Benengule menacées par des jeunes incendiaires

Leave a Reply

Your email address will not be published.