Félix Tshisekedi et Katerina Georgina

Le Conseil d’administration du Fonds Monétaire international (FMI), a approuvé jeudi la conclusion d’un Programme d’ajustement avec la République démocratique du Congo, ont annoncé plusieurs médias internationaux.

Ce programme étalé sur trois ans est émaillé de nombreuses réformes impératives et d’autres conditionnalités, qui devraient permettre au Gouvernement congolais de bénéficier des appuis budgétaires de 1,5 milliards de dollars US en plusieurs tranches.

Les autorités congolaises ont goûté à un premier aspect de ces conditionnalités cette semaine, avec l’obligation faite par le FMI, de faire démissionner de force, trois administrateurs de la Banque centrale du Congo récemment nommés par le Président de la République, pour leur accointance avérée avec le régime en place. Lire aussi: BCC : Le Président Félix Tshisekedi capitule face aux exigences du FMI

Lire :  Le G20 prévoit de reverser 100 milliards de dollars de fonds du FMI aux pays vulnérables

Leave a Reply

Your email address will not be published.