Alexis Monga Mande Tiefolo

Dans une déclaration à l’occasion de la célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance du pays ce mercredi 30 juin, Alexis Monga Mande Tiefolo, Président du parti Le Démocrate, dénonce la tentative en cours de vouloir placer un autre ressortissant de l’espace Kasai à la tête de la CENI.

Le pays s’est tribalisé encore plus, dit-il, faisant allusion à la nomination des responsables de même origine ethnique à la tête des principales institutions judiciaires du pays.

« L’amour du bien commun exige le rassemblement de tous les fils et filles du pays pour gagner ensemble la bataille du développement économique et social », affirme Alexis Monga, qui accuse par ailleurs le Gouvernement en place d’égoïsme, « alourdi par de nombreuses promesses non tenues, et de violations massives des droits humains ». Lire aussi: Le parti Le Démocrate dénonce l’injustice de la taxe RAM

Lire :  Victime collatérale, le Secrétaire général de l'Assemblée nationale suspendu