Beni : une dizaine de civils tués par les ADF à Tchanichani et Mutueyi

Au moins une dizaine de civils ont été tués dans les villages de Tsani Tsani, et Mutueyi, tandis que la situation reste confuse dans ce groupement Bambuba-kisiki, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

En effet, parmi les victimes on compte aussi plusieurs disparus, à la suite de cette énième attaque des assaillants de la milice ougandaise ADF, lundi 7 juin. Ce lourd bilan reste encore provisoire.

D’après Lewis Saliboko reporteur de la société civile du territoire de Beni, ces civils ont été tués les uns après les autres, dans leurs champs « les rebelles partaient champ après champ en train de massacrer les civils et ils les chassaient comme un chien pourchasse un gibier. Plusieurs civils ont aussi été pris en otage, ce bilan monsieur le journaliste reste encore provisoire », a-t-il fait savoir.

Cette nouvelle est aussi confirmée par l’administratrice, du territoire de Beni, Rosette Kavulo, qui n’a pas livré un quelconque bilan.

Cette nouvelle tuerie est à la base du déplacement d’un grand nombre d’habitants de cette contrée vers d’autres milieux jugés sécurisés.

Pour rappel, deux tentatives d’attaque de ces rebelles ont été déjouées par les FARDC à Boga et Mambelenga en province voisine de l’Ituri. Lire aussi: Beni : des miliciens Mai-mai délogés de Kanyihunga par les ADF

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  La société civile de Beni décrète une journée de deuil après les tueries des civils

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.