A cause de l’état de siège, la 8ème édition du festival Amani annulée

Victime collatérale de l’insécurité dans le Nord-Kivu, la 8ème édition du festival Amani ne se tiendra plus du 4 au 6 juin dans la ville de Goma, comme prévu. A cause de l’état de siège décrété dans cette province et dans la province de l’Ituri, le festival Amani et reporté à février 2022 à cause de la situation sécuritaire actuelle dans l’est de la République démocratique du Congo.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 21 mai, les organisateurs affirment leur profond regret pour cette annulation, et rassurent offrir un festival fabuleux l’année prochaine :

Rendez-vous pris pour 2022

« Soyez persuadés que nous sommes déjà mobilisés à vous offrir un festival fabuleux en février 2022. Nous sommes plus que jamais convaincus de l’importance de la culture pour renforcer les liens et promettons aux habitants de Goma et ses environs de grands moments de joie à venir ». Les organisateurs, qui ont fourni beaucoup d’efforts pour organiser ce festival cette année à Goma restent tout de même déterminés à valoriser la culture et leur province :

« Notre souhait est de faire vivre notre territoire et la culture quoiqu’il arrive l’année prochaine. Nous consacrons maintenant notre énergie à l’imagination de nouveaux projets qui nous ressemblent et nous rassembleront très bientôt. Soyez-en assurés. À l’année prochaine ».

Le Belge Eric de Lamotte, fondateur du Festival Amani

Evénement culturel phare de l’est de la RDC

Le festival Amani (paix en swahili) est l’un des événements culturels phares de l’est de la RDC qui se tient habituellement durant trois jours, au mois de février de chaque année depuis 2013, dans l’objectif de la restauration de la paix au Congo et dans la région de Grands Lacs. Moment de partage fraternel de la musique et de la danse au cœur des cultures africaines, le festival Amani mélange festivaliers et associations de divers horizons, et reste une grande occasion du vivre-ensemble, de la convivialité et des retrouvailles. Des artistes de renom comme Youssoupha, Fally Ipupa, Tiken Jah Fakoly, se sont déjà produits sur la scène d’Amani, aux côtés de talents en éclosion.

Lire :  Linafoot D1 : l’AS Dauphin Noir démystifie le TP Mazembe à Goma, 2-0

Pour rappel, le festival a vu le jour en 2013, et arrive à réunir plus ou moins 30 000 festivaliers dans une ambiance conviviale. Son fondateur, Eric de Lamotte, s’est éteint en août 2020. Il a reçu, à titre posthume, le Prix Lokumu de l’immortel en novembre de la même année. Lire aussi: Insécurité à l’Est : Félix Tshisekedi, prend la décision de décréter l’État de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.