L’Imam abattu à Beni était connu des services de sécurité

Cheikh Ali Amini, le Président de la communauté islamique chargé des cultes à Beni, abattu samedi dans la grande mosquée de la ville par des inconnus armés, était une personne bien connue des services de sécurité de cette ville.

Selon des proches de la communauté musulmane de la ville, Cheikh Ali avait été interpellé une première fois le 04 avril 2021 par les services de sécurité à Beni, « pour renseignements », avant d’être relaxé 48 heures plus tard. Sa mort brusque et dramatique a créé une grande psychose au sein de la communauté musulmane locale, ont précisé les mêmes sources. Lire aussi: Un Imam abattu en plein culte à Beni

Lire :  Beni : le parlement des jeunes exige l'interpellation du DG de la RTNC par la justice, pour non-retransmission des images de Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.