La CENCO demande la permutation des officiers militaires issus des anciennes rébellions

La Conférence Épiscopale du Congo (CENCO), a proposé au Gouvernement de permuter de l’est du pays, l’ensemble des officiers militaires issus des anciennes rébellions et groupes armés, et sui servent de relais aux groupes armés qui commettent des atrocités dans cette partie du pays.

Au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa, le Secrétaire général de la Cenco l’abbé N’Shole, a aussi proposé le renforcement des effectifs et des chaînes logistiques de l’armée dans la région, appelant au passage à la mise en place d’un cadre de concertation Gouvernement-MONUSCO-société civile, pour discuter ensemble des solutions sécuritaires et humanitaires qui se posent dans cette partie du pays. La CENCO a proposé aussi au Gouvernement de lancer un plaidoyer en vue de la mise sur pied d’une opération du genre Artémis, qui avait aidé à ramener le calme en Ituri. Lire aussi: Elections 2023 : la CENCO lance sa feuille de route électorale

Lire :  Bientôt une usine de montage de bus à Kinshasa

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.