Assemblée provinciale Kinshasa

Une vive tension prévaut en ce moment à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, où deux camps antagonistes des députés provinciaux s’affrontent, chacun brandissant sa propre pétition.

Le premier groupe opposé au Président du Bureau Godé Mpoy, exige l’examen immédiat de la pétition contre le Président, introduite lundi dernier. Le second groupe, composé des partisans du Président, demande plutôt l’examen toutes affaires cessantes, d’une seconde pétition, contre cette fois-ci, le Vice-président Francis Tshibalala et les autres membres du Bureau, tous considérés comme les artisans de la pétition contre le Président Godé Mpoy, accusé d’apathie dans la conduite de l’Assemblée provinciale et de connivence avérée avec le Gouverneur de la ville Gentiny Ngobila Mbaka.

Néron Mbungu Mbungu, Vice-Gouverneur de Kinshasa

Cette atmosphère de jaquerie survient alors que le week-end dernier, le Vice-Gouverneur de la ville, Néron Mbungu, s’était répandu dans la presse locale, accusant son titulaire de mauvaise gestion, et de l’écarter de la gestion quotidienne de la ville.

Lire :  Brutalités policières contre la marche de Lamuka

Leave a Reply

Your email address will not be published.