Constant Omari ne se représentera plus à la présidence de la FECOFA

Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a déclaré, au cours de l’émission “Talents d’Afrique” sur la chaine câblée Canal+, le lundi 29 mars, qu’il ne se présentera pas aux prochaines élections présidentielles de la Fédération, prévues en décembre prochain. Cela après avoir passé près de 16 ans à sa tête. 

« J’ai fourni beaucoup d’efforts…Il est temps de laisser aux autres. Mais si rien n’est fait pour définir une politique nationale sportive, mes successeurs ne feront rien. Si on n’arrive pas à faire ça, le football congolais ne changera pas », a indiqué Constant Omari Selemani.  

Après avoir accompli 4 mandats à la tête de la FECOFA, où il est arrivé en 2005, avant d’être réélu en 2009, 2013 et en 2017, Constant Omari décide enfin de laisser la place aux autres pour diriger l’institution congolaise du football. 

On se rappelle que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) avait rejeté, jeudi 11 mars 2021, l’appel qu’il a déposé pour prétendre à une place au sein du Conseil de la FIFA à l’occasion de l’assemblée générale élective de la CAF. 

On retient aussi que le président de la FECOFA est visé par une enquête formelle en cours de la commission d’éthique de la FIFA. Lire aussi: Constant Omari à la tête de la CAF pour 20 jours

Gel Boumbe 

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.