Constant Omari à la tête de la CAF pour 20 jours

Constant Omari dirige par intérim, la Confédération africaine de football (CAF), depuis le 10 novembre 2020.

C’est en sa qualité de Premier vice-président de cette instance dirigeante du football africain qu’il assure cet intérim en cette période où le président de la CAF, Ahmed Ahmed, testé positif au Covid-19, est en convalescence de 20 jours après sa sortie de l’hôpital le mercredi dernier.

C’est l’article 24, paragraphe 8 des statuts de la CAF qui lui donne ce droit. Celui-ci stipule : « Si le président est absent ou temporairement indisponible, le premier vice-président fait office de suppléant. »

Le congolais Constant Omari, dirigera donc par intérim le Comité exécutif de la CAF jusqu’au 30 novembre 2020.

Le Président de la FECOFA n’a cessé de manifester, depuis longtemps, la volonté de la Fédé congolaise de soutenir le Malgache lors de la prochaine élection présidentielle en mars 2021 goûte, pendant 20 jours, aux méandres de la présidence du Comité dirigeant, devenu objet de convoitise de plusieurs dirigeants sportifs du continent.

Il sied aussi de signaler que plusieurs autres candidats de taille, dont Patrice Motsepe, se sont déclarés prêts à briguer la présidence de la Confédération Africaine de Football.

Nous osons croire que Constant Omari laissera une bonne impression à la tête de la CAF pendant ses 20 jours d’intérim.

Gel Boumbe

Lire :  Sport : le Haut-Uélé obtient son autonomie vis-à-vis de l’ancienne province Orientale

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.