Le Forum économique Tuniso-Congolais se tient à Kinshasa

La 3e session du Forum économique tuniso-congolais s’est ouverte ce mercredi 24 mars à Kinshasa. Les ministres des Affaires étrangères des deux pays étaient présents dans cette rencontre. Du côté congolais, la ministre d’Etat, Marie Tumba Nzeza et du côté tunisien, M. Othman Jerandi. 

Dans son discours d’ouverture, Marie Tumba Nzeza s’est réjouie de la tenue de ces assises : 

L’organisation de la 3e session du forum économique tuniso-congolais vient répondre au deuxième axe stratégique du programme de la mandature du président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi dans son volet croissance économique durable qui consiste à améliorer le climat des affaires et promouvoir l’entrepreneuriat, rendre les secteurs des mines et hydrocarbures attractifs et performants, diversifier l’économie et développer le commerce, l’industrie ainsi que les petites et moyennes entreprises ou petites et moyennes industries“, a indiqué la cheffe de la diplomatie congolaise. 

Développer l’agriculture et l’économie

Elle a précisé qu’il s’agit aussi de développer l’agriculture et l’agro-industrie, le tourisme et les arts sans oublier l’aménagement du territoire, le développement et la modernisation des infrastructures. Marie Tumba Nzeza elle a aussi souligné : 

“La croissance économique durable exige par ailleurs de relever les défis à l’accès à l’électricité et à l’eau ainsi que la lutte contre le changement climatique“.  

Pour la ministre des Affaires étrangères, l’organisation de ce forum va permettre de concrétiser la volonté des deux Chefs d’État pour emmener les deux pays dans un partenariat stratégique mutuellement avantageux.  

Je voudrais vous assurer que le projet de protocole d’accord déjà examiné et accepté par les experts de nos deux pays sera soumis à la signature dans un bref délai à Tunis ou encore à Kinshasa. Ces accords permettront sans nul doute de donner l’élan à une coopération gagnant-gagnant au bénéfice de nos deux peuples », a-t-elle conclu sous l’acclamation de l’assistance. 

Présence remarquable des membres de la FEC

Du côté congolais, on a connu la présence massive des entreprises telles que ANAPI, en charge de la promotion de l’image positive de RDC, PACITRA SARL, qui œuvre dans le domaine du transit, transport routier et fluvial ainsi que dans la logistique ; OPEC spécialisé en études, formation, incubation et conseil en entreprenariat ; EPPM/Kivu Power avec son projet de production de l’électricité à partir du gaz méthane du lac Kivu, pour ne citer que celles-là. Elles ont été toutes chapeautées par la Fédération des entreprises du Congo (FEC). 

55 délégués pour 36 entreprises

Du côté Tunisien, présidé par M. Othman Jarandi, ministre des Affaires étrangères, la délégation est composée de 55 femmes et hommes d’affaires appartenant aux secteurs des TIC, de l’ingénierie, Conseil, des BTP, de l’Industrie, de l’Énergie, de l’Environnement, de la Santé, du Commerce, de l’Enseignement supérieur, du Conseil et de l’Audit. 

En sa qualité de consultant, Ernest Pole Pole Administrateur Gérant – Congo Clients- a, depuis plus d’un mois, entamé les préparatifs de la mission tunisienne à Kinshasa en tenant compte des demandes et suggestions de tous les membres de la délégation. 36 entreprises tunisiennes sont au rendez-vous. Ces travaux qui ont commencé ce mercredi 24 mars prendront fin jeudi 25 mars 2921. Lire aussi: Des investisseurs tunisiens à Kinshasa lundi

Gel Boumbe 

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.