Accident de circulation à Nyiragongo

Au moins 23 personnes ont trouvé la mort dans un accident de circulation survenu la soirée du 19 mars 2021 au village Kihisi du groupement Munigi, dans le territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu. 

D’après les informations rapportées par la société civile de Nyiragongo, le système de freinage est à la base de cet accident mortel. Il s’agit d’un camion de marque Fuso qui quittait Rutshuru à destination de Goma et qui a fini sa course sur la paisible population. 

Notre source poursuit que le véhicule appartient à la Garde Républicaine (GR): “c’est une tristesse que nous exprimons présentement, nous avons perdu plus de 23 personnes et ce bilan reste encore provisoire, les fouilles continuent, la cause principale de cet accident est due au système de freinage, et nous déplorons”. Elle précise aussi plus de 14 blessés ont été enregistrés lors de cet accident mortel. Ces blessés ont été vite dépêchés à Goma pour des soins appropriés. 

Cependant, le gouvernement provincial du Nord-Kivu confirme aussi cette information, et précise par ailleurs que 17 personnes ont trouvé la mort au cours de cet accident “il s’agit d’un camion Kamaz qui a connu un problème de freinage. Le frein a cédé et sur cette descente de Munigi, il a commencé à tamponner les gens avant de finir sa course ici où nous sommes, en percutant un autre camion de marque Fuso et il y a des corps qui viennent d’être dépêchés à la morgue. La protection civile nous parle de 17 morts”, explique Muhindo Palia Rodriguez ministre provincial en charge des transports. 

Signalons que le chef de l’Etat Félix Tshisekedi y a dépêché le gouverneur de province, Carly Nzanzu Kasivita.

Lire :  Nord-Kivu: 3 élus initient une pétition pour exiger une gestion rotative au poste de gouverneur

Azarias Mokonzi/Beni 

Leave a Reply

Your email address will not be published.