Sud-Ubangi :Le gouverneur traduit en justice deux journalistes pour délit de presse

Accusés de délit de presse, deux journalistes de la Radio liberté ont été traduits en justice par le gouverneur de la Province du Sud-Ubangi, Jean-Claude Mabenze, samedi 6 mars dernier.

Le gouverneur accuse Junior Likela et Joël Mauga respectivement directeur et chef de programme de radio liberté, de « délit de presse », pour l’avoir traité de voleur et d’être à la base du détournement des fonds publics des exonérations fiscales, dans une émission coanimée par ces journalistes.

La plainte a été déposée par l’autorité provinciale la semaine dernière au parquet près la cour d’appel du Sud-Ubangi, pour trouver réparation au préjudice subi et demander juste justice.

Dans une interview accordée à la presse locale, les accusés ont de leur côté rejeté toutes les accusations portées contre eux et se disent prêts à comparaître pour éclairer la justice des faits qui leurs sont reprochés.

Azarias Mokonzi

Lire :  Quatre morts dans deux attaques à Nyiragongo

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.