La CENCO invite le Parlement à privilégier les lois électorales

La Conférence Épiscopale du Congo(CENCO), a appelé lundi le Parlement à privilégier dès la session de mars prochain, le vote des lois électorales et la réorganisation de la CENI, « pour éviter tout prétexte d’un glissement en 2023 ».

Au cours d’une conférence de presse à Kinshasa, le Secrétaire général de l’épiscopat congolais Donatien Nshole, a indiqué que cette démarche a pour but, « de garantir la tenue des élections dans le respect des délais constitutionnels ».

Il appartient au Parlement, « de se préoccuper de voter les lois qui concourent à l’amélioration des conditions de vie de la population », a souligné l’abbé Nshole. Concernant la formation du gouvernement les évêques catholiques préviennent que « Le peuple sera frustré de voir revenir au pouvoir ceux qui ont participé au pillage, à l’insécurité, à la violation des droits humains … »

Lire :  Félix Tshisekedi annule l'installation de Minembwe

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.