La RDC réglemente la circulation des diplomates sur son territoire

Désormais, les diplomates en poste en RDC ne circuleront plus à leur guise sur le territoire congolais.

En effet, ce jeudi 25 février, la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, MarieTumba Nzeza, a communiqué, à son cabinet de travail, les dernières directives du gouvernement aux diplomates basés en RD Congo.

Au cœur de sa communication : la réglementation de la circulation de cette catégorie de personnes sur l’ensemble du territoire congolais.

La cheffe de la diplomatie nationale a déclaré, qu’il est désormais obligatoire pour les chefs de représentations diplomatiques en RD Congo d’avertir le ministère des Affaires étrangères pour tout déplacement à l’intérieur du pays au moins une semaine avant. 

Face à un échantillon de sept ambassadeurs, dont le doyen d’entre eux, en poste à Kinshasa, la ministre a ajouté qu’une fois arrivés à destination, les diplomates doivent signaler leur présence aux autorités provinciales afin d’obtenir l’accompagnement sécuritaire nécessaire, le cas échéant.

Notons que ces décisions font suite au drame survenu à la suite de l’assassinat de l’ambassadeur italien Luca Attanasio, le lundi dernier à Kibumba ( Nord-Kivu). Lire aussi: RDC : ambassadeurs et responsables des représentations, interdits de quitter Kinshasa pour l’intérieur sans informer le Minaffet et les services compétents (décision)

Lire :  Kinshasa accueille le dialogue politique UE-RDC

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.