Nord-Kivu :12 pêcheurs torturés par la marine ougandaise

12 pêcheurs congolais ont été victimes de tortures de la part de la marine ougandaise la nuit du mardi au mercredi 17 février 2021 sur les eaux du lac Édouard, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Les raisons de ces tortures ne sont pas encore élucidées, mais, l’information est livrée et confirmée par Aimé Mbusa Mukenda, notable de Rutshuru qui précise par ailleurs que les malheureux pêcheurs ont été tabassés sur le territoire congolais. Lire aussi: Des pêcheurs congolais torturés par la marine Ougandaise, leurs matériels saisis

Selon lui, même des motos hors-bord ont été emportées par cette marine : « la nuit du 16 au 17 février, quatre moteurs hors-bord ont été emportés par la marine ougandaise sur les eaux du lac Édouard, et nous signalons que 12 pêcheurs congolais ont été gravement tabassés par la marine ougandaise », a-t-il fait savoir.

Il dénonce aussi la violation flagrante des limites lacustres dans cette partie du territoire, d’où son appel au gouvernement congolais pour décanter la situation avant que le pire ne soit déploré.

Il faut rappeler que les pêcheurs congolais ont plusieurs fois été victimes de tortures et parfois des arrestations de la part de la marine ougandaise.

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Covid-19 : Confusion autour de la validation du produit du Dr Munyangi

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.