Sophie Wilmès

Le Royaume de Belgique a fait savoir mardi que son soutien au régime Tshisekedi sera conditionné au respect de la constitution,  à la poursuite des réformes et à l’organisation des élections « adéquates » en 2023.

Selon un communiqué rendu public au terme d’une rencontre entre Sophie Wilmes, la Vice-Première ministre belge des Affaires étrangères et le Haut-Représentant aux Affaires étrangères de l’Union européenne Joseph Borrell, les deux personnalités ont par ailleurs indique que l’Union européenne réitère son soutien au Président congolais Félix Tshisekedi, « dans ses efforts visant à dégager une nouvelle dynamique politique en Rdc », ajoutant que pour sa part, la Belgique reste « très active quand il s’agit de soutenir en Rdc, le respect des droits humains, la lutte contre la corruption, ainsi que la lutte contre l’impunité ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.