CHAN: Les Léopards tombent les armes à la main

Les Léopards A’ de la Rdc sont tombés face aux Lions indomptables du Cameroun 1-2, après un beau match. Les fauves congolais ont pourtant ouvert la marque par Lilepo, à la 21ème minute. Ilseront rattrpés au score après seulement 8 minutes, gtâce à Y. N’Dieng, après une sortie hasardeuse du gardien Ley Matampi.

Et peu avant la pause, F. Oukiné doublera la marque pour le pays organisateur à la 41ème minute 2-1. Les tentatives des congolais en seconde période seront vaines, malgré une plus grande possession de la balle 62% contre 38% pour les Lions. Les Léopards qui ont offert un meilleur football avec 83% de précision des passes, et 428 passes réussies contre seulement 265 pour les camerounais, quittent la compétition sans vraiment démériter, alors que le scandale des faux tests positifs à la covid-19 contre les joueurs congolais est encore frais dans les mémoires.

En effet, les fauves congolais ont livré ce match dans des conditions psychologiques défavorables, après une nuit plutôt agitée et marquée par une dénonciation de la part de la FECOFA après l’annonce de 13 cas positifs (Covid-19) dans la délégation congolaise. La contre-expertise exigée par le staff congolais a révélé que seulement deux léopards étaient contaminés. Mais, malgré cela, aucun communiqué de la CAF, ni la moindre réaction officielle pour dénoncer ou annoncer des enquêtes. Lire aussi: CHAN : Seuls deux joueurs et un membre du staff des Léopards sont positifs au Covid-19

Le cameroun qui a eu dame la chance de son côté ce soir au stade de Japoma passe en demi-finale, sans montrer un jeu digne d’une grande nation du football africain.

Lire :  Barrage de la Renaissance : les négociations de Kinshasa se terminent en queue de poisson